j’ai remonté le temps y avait rien à faire. Les mêmes carrosses en bois à toute allure

sara favriau

j’ai remonté le temps y avait rien à faire. Les mêmes carrosses en bois à toute allure
– 2014 – bois, dimension variable – 9m2
installation d’une série de cabanes suspendues, faites de tasseaux débités à la main avec une lame. Processus laborieux, afin de miniaturiser et créer un « habitacle » précaire et fragile. les cabanes sont reliées à des passerelles en circuit fermé.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s